Publiée le 05 octobre 2017

Un nouveau jardin Terramie pour les personnes handicapées

le jardin thérapeutique de l'ADAPEI de ST-Dié des Vosges
Le jardin thérapeutique de l'ADAPEI de St-Dié-des-Vosges

Le 17 juillet, l’ADAPEI 88 de Saint-Dié des Vosges a inauguré son jardin thérapeutique, destiné à l’accompagnement des personnes handicapées mentales. Après plusieurs années d’étroite collaboration entre accompagnants et résidents, le jardin de vie a vu le jour juste à temps pour la grande fête de l’été !

Des plantes aromatiques, des fleurs tout au long de l’année, un mobilier de jardin pour se reposer entre quelques pas… le nouveau jardin thérapeutique a ravi les résidents et leur famille. La grande fête de l’été, traditionnelle pour le foyer du Patio, a été l’occasion de profiter de l’aboutissement d’un long projet commun.

Résidents, personnel accompagnant, équipe de direction : tout le monde a su travailler main dans la main autour de l’idée d’un jardin pour se promener, pour observer, pour écouter, pour sentir. Chacun a participé à la construction du jardin de vie, mettant la main à la pâte en installant les bacs, en plantant les massifs, en peignant le mobilier.

Sous l’accompagnement de Philippe Pauchard, co-fondateur de Terramie et paysagiste, la création du jardin a été aussi bienfaisante que le sera, au court des années, le jardin lui-même. Laurianne Petit, éducatrice spécialisée, témoigne d’un apaisement des comportements des résidents : « Le fait de toucher la terre rappelle à beaucoup leur enfance »[1].

Avoir créé soi-même son propre jardin, c’est aussi lui donner du sens et le faire sien. Le jardin thérapeutique est, pour les personnes handicapées mentales du foyer du Patio, un endroit bien à elles, rassurant comme un cocon.

« Choisir de planter un chêne au fond du jardin et y installer à son pied un banc n’est pas dû au hasard. L’arbre a un effet sécurisant et le chêne représente la force, les résidents se sentent rassurés et protégés. […] Cette approche a un effet quasi immédiat et nous arrivons même à quantifier la baisse de médicaments par rapport à la création de jardins de ce type »[2] Philippe Pauchard.

Le jardin thérapeutique est un lieu de vie de plein air, un lieu d’occupations et d’animations comme d’apaisement, un support privilégié pour les échanges sociaux et pour le maintien de l’autonomie. Créé par les résidents et pour les résidents, il s’intègre parfaitement aux structures spécialisées dans l’accueil des personnes handicapées mentales comme les FAS – Foyer d’accueil spécialisé- ou les FAM – Foyer d’accueil médicalisé, à l’image du foyer du Patio. Et comme il est au cœur d’une vie en commun, il est source de bienfaits aussi pour les accompagnants !

Terramie a été ravie de participer à un si beau projet !



[2] Idem 

< Retour aux actualités